Les victorieuses

mai 6, 2019

Qu’est ce qui se passe lorsqu’on sacrifie tout pour son carrière ? C’est ce qu’a vécu Solère, cette avocate de 40 ans qui se pose des questions sur sa vie. Après un effroyable burn-out, elle lutte pour monter le cap et pour retrouver sa vie d’avant. Pour y parvenir son psychiatre lui conseille de faire du bénévolat et c’est ce qu’elle a fait en répondant à une annonce parue dans le journal pour devenir écrivain volontaire pour une association. Sa première mission, au sein du Palais de la femme, un lieu atypique où l’on retrouve des femmes à problèmes avec des parcours uniques les uns des autres. Tout semble être perdu d’avance puisque notre avocate se retrouve confronter à sa réalité en découvrant celles des autres. C’est un début d’une amitié, d’un soutien et d’un partage malgré les difficultés qui se présentent. Dans ce livre Laetitia Colombani nous montre une histoire à faire fondre le cœur et à découvrir combien les femmes sont courageuses, battantes et fières malgré qu’elles soient exclues de la société d’où elles viennent.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *